Menu
Panier

La méthode Birkenbihl

Apprentissage des langues selon la méthode Birkenbihl

Ce qui compte le plus, c'est que la langue étrangère soit comprise avant tout. C'est alors que le cerveau peut apprendre en toute autonomie et naturellement l'expression orale. Tout le rest est inutile et ne cause que des désagréments aux élèves. Pour les élèves, cela devient souvent une torture.

Comprendre la langue


L'ÉCOUTE ACTIVE constitue la première étape et favorise la compréhension de la langue étrangère.

Une présentation sur deux lignes s'affiche l'écran. Dans la ligne supérieure, vous trouverez la langue étrangère et dans la ligne inférieure, la traduction « mot-à-mot » dans la langue maternelle. Vous avez un texte dans la langue étrangère parlé par un locateur natif ou locatrice native pendant que vous lisez le texte dans votre langue maternelle qui s'allume simultanément comme dans un karaoké. Ainsi, vous vous familiariserez rapidement avec la langue, le rythme vocal et les nouveaux mots. Répétez plusieurs fois cet exercice jusqu'à ce que vous ayez bien compris le texte en langue étrangère. Les mots que vous savez ou comprenez déjà sont masqués par un clic et vous enrichissez parallèlement votre vocabulaire. Vous êtes constamment de vos progrès. Une fois vous avez assimilé la plupart des mots à la fin de la leçon. Vous pouvez alors passer à la leçon suivante. Vous répétez ces exercices dans des unités d'une durée d'environ dix minutes.

C'est à vous de décider de la durée. Elle dépend du nombre de termes que vous comptez apprendre (env. 600 mots sont nécessaires pour le langage courant (quotidien)) et du nombre d'exercices (de 10 minutes) par jour. Si vous optez pour les cours intensifs, vous assimilerez en l'espace de deux à trois semaines environ 1000 à 1200 mots. Il convient de faire au moins 15 exercices (de 10 minutes) par jour.

 

Parfaite prononciation

L'ÉCOUTE PASSIVE est la deuxième étape où vous apprenez l'expression orale en puisant dans votre subconscient.

PAS DE PERTE DE TEMPS ! L'apprentissage classique d'une langue étrangère ne permet pas une écoute suffisante comme dans le cas de l'ÉCOUTE PASSIVE. L'opinion qui prédomine est qu'une langue étrangère ne s'apprend bien que dans le pays étranger. L'ÉCOUTE PASSIVE est à la portée de tous et ne prend pas de temps ! Faites tourner les leçons déjà comprises grâce à l'ÉCOUTE ACTIVE au fond avec un casque tout en vaquant poursuivant vos occupations quotidiennes. Votre subconscient écoute et prépare votre cerveau à l'expression orale. Il vaut mieux l'écouter pendant toute la journée et si possible, réécouter en arrière-plan les exercices déjà appris. C'est comme un enfant qui commence automatiquement à parler au bout de 2 ans, au bout de 6 à 10 jours, vous serez en mesure de prononcer parfaitement le texte que vous aurez assimilé entre temps.

En complément d'un voyage d'étude, cet effet passe à la vitesse supérieure si l'on se trouve dans le pays où la langue cible est parlée.